L'Auteur

Patrick Rothfuss a eu la bonne idée de naître dans le Wisconsin, où les longs hivers et l’absence de nombreuses chaînes de télévision l’ont amenés a aimer la lecture et l’écriture. Sa mère lui faisait la lecture quand il était enfant, et son père lui a appris à construire des choses. Si vous cherchez les racines de son talent de conteur, elles viennent d’ici.

En grandissant, Pat ne s’est pas appliqué à la hauteur de son potentiel. Ses parents ont continués à l’aimer malgré le fait qu'il ne semblait pas avoir d’intérêt à réaliser des choses productives. Ils étaient même encourageants, mais d'une manière très générale, car il ne semblait avoir aucun talent réel.

Ayant goûté aux sciences au lycée, Pat a commencé l’université comme ingénieur chimiste. Il abandonna bientôt cette voie, et décide de devenir psychologue clinicien. Il a finalement abandonné ce projet également, a admis qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il voulait faire de sa vie, et a changé sa spécialisation pour "non déclaré" en dépit du fait qu'il avait été à l'université pendant plus de trois ans.

Au cours des six années qui suivrient Pat a vécu la vie d'un étudiant itinérant, passant pas trois emplois et d'étudiant tout ce qui l'intéressait : la philosophie, l'histoire médiévale, le théâtre oriental, l'anthropologie, la sociologie... Après neuf années de premier cycle Pat a été forcé par la politique de l'université de terminer son diplôme de premier cycle... en anglais.

Alors qu’il errait à travers l’université, Pat a appris qu'il avait un talent pour l'écriture. Il écrit de la poésie pour une collection littéraire local, une colonne de conseils satiriques pour le journal local, et des scripts pour un spectacle d'humour radiophonique. Deux mois avant son diplôme, Pat termine finalement le projet sur lequel il travaillait depuis plus de sept ans, une histoire de énorme centrée surde la vie d'un homme portant le nom de Kvothe.

Après deux années d'études supérieures atroce, Pat revient enseigner à l'Université qu’il a appris à aimer en tant qu’étudiant. Pendant ce temps, son livre a été rejeté par à peu près tous les agents de l'univers connu. En 2002, une partie du roman de Pat, habilement déguisé en nouvelle, a remporté la première place du concours "Writers of the Future". L’histoire de Pat, "The Road to Levinshir", a été publié dans le volume 18 de leur anthologie, et ils l’ont envoyé à leur fabuleux atelier d'écriture à Los Angeles.

C'est à cet atelier qu’il a rencontré Pat Kevin Anderson, qui le présenta à son agent, Matt Bialer. Finalement, Matt le mis en contact avec son rédacteur en chef actuel et bien-aimé, Betsy Wollheim, président de Daw Books.

Et c’est ainsi que le Nom du Vent a pu exister.

Pat continue à vivre dans le centre du Wisconsin. Il n’a toujours pas la télévision par le câble, et les longs hivers le forcent à rester à l’intérieur, à écrire.

Il enseigne toujours au collège qu’il a appris à aimer en tant qu’étudiant, et agit comme conseiller pour le College Feminists et le club local d’escrime. Lorsqu'il n'est pas en pleine lecture ou écriture, Pat passe son temps à jouer à des jeux vidéo, organise des symposiums dans sa maison, et tâte de l'alchimie dans son sous-sol.

Il aime le monde et les personnages qu’il a créés, et il aime le fait que les gens puissant avoir la change de les rencontrer.




Cette présentation de l'auteur est une traduction de celle présente sur son site officiel : www.patrickrothfuss.com