Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel www.patrickrothfuss.webfantasy.fr, est là pour permettre aux lecteurs de Patrick Rothfuss de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

#1 17-10-2010 19:58:13

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Way of the peaceful warrior - Dan Millmann

Way of the peaceful warrior est un de ces livres "initiatiques" qui peut, au choix, passer pour une histoire prétexte à des tas de précepts un peu pompeux, ou au contraire à une oeuvre puissante capable de changer la vision qu'on peut avoir de la vie. Il y a une infinité de ces oeuvres qui s'attachent à des "leçons de vie", et peu d'entre elles sont réellement bonnes et inspirantes. Qui plus est, personne n'aime se voir donner des leçons sur un ton docte et pompeux, et il n'y a pas de recette pour inspirer de vouloir apprendre de tels précepts, qu'ils soient justes ou non. Pour moi, ce livre là a su "parler".

L'auteur, Dan Millmann, est en tout cas un vrai personnage: 3 fois champion des USA en trampoline et 1 fois champion du monde, il s'est reconverti dans l'enseignement du sport suite à un accident, pour y devenir aussi un personnage notable avant de devenir écrivain. Globe trotter, il s'est initié à toute activité dite "intégrative" (sorte d'environnement complet), de la danse aux arts martiaux, processus dont il a tiré sa propre "leçon générale de vie" et sa vision  du développement personnel et de l'accomplissement de soi.

Ce livre est son grand bestseller et constitue une version métaphorique de ce qui lui est arrivé suite à son accident, de la façon dont il a du se réinventer.
L'histoire est celle de Dan Millmann lui-même (il a gardé son nom pour son personnage), dans le livre (comme dans la vie) un jeune prodige du sport universitaire, en gymnastique. Son mode de vie est celui de tous les sportifs dans les facs US: incité à la compétition à tout prix, il vit selon cette attitude.... Bref, le vainqueur, le sportif-star, a tous les droits, s'envoie toutes les filles, est le centre de toutes les attentions, se voit donné toutes les facilités, et seule la victoire est une valeur, tout le reste étant pour les losers. Seulement, Dan s'emmerde et n'est pas si bien dans sa peau que l'image des promos de la fac veut bien le montrer.
Lors d'un jogging, il rencontre un vieil homme qui dit en savoir plus sur ce qui l'emmerde que Dan lui-même ne peut l'imaginer. Par ailleurs intrigué par la forme physique étonnante du vieillard qu'il a baptisé "Socrate", Dan va essayer d'en savoir plus.
Il n'apprendra rien de plus sur Socrate, mais va en revanche se voir initié à sa vision de l'existence, aidé par l'autre protégée du mentor, Joy (le nom de la femme de Millmann).

Le tournant de l'histoire est l'accident de Dan qui, comme l'auteur, va se retrouver handicapé par une barre de métal implantée sur son fémur brisé. Viré de son équipe, Dan va s'accrocher et reprendre à zéro son entraînement grâce à Socrate.... Et là vient le vrai parcours et la vraie histoire dont il vaut mieux ne rien dire, sinon qu'elle le mènera loin.

Opinion
Malgré un thème évidemment très usité, c'est une histoire magnifique et puissante qui évite les clichés et la facilité, qui sait trouver un "ton" juste. Le fait qu'elle soit fondée sur une histoire vraie ne fait que renforcer son impact.
C'est à la fois une vraie belle, grande et forte histoire et une vision de ce que le sport (et au-delà n'importe quelle activité humaine lorsqu'elle est abordée sous le bon angle) peut apporter, et de ce dont il faut se défier dans la façon dont il est, trop souvent, enseigné et encadré.
Et évidemment, pour tous ceux qui s'investissent dans une activité qui les passionnent, pour tous ceux qui recherchent un vrai regard fort sur la vie, la philosophie pratique qui transpire par le personnage de Socrate est en soi un grand moment: ni pompeuse ni facile, elle est un défi lancé à soi-même et pour soi-même, mais surtout, un défi qui est abordé dans ces pages sous le bon angle et avec les mots justes, ceux qui vont chercher loin au fond des tripes wink .

Le thème du "peaceful warrior" est vraiment bon et juste en ce qu'une bonne part de cette philosophie renvoie aussi bien aux leçons sur soi-même tirées des ethos guerriers de nombreuses cultures qu'à toute vision du seul conflit qui vaille vraiment, celui qu'on livre avant tout contre soi-même, qu'on l'appelle "quête de soi", jihad, accomplissement....

Pour la note, le livre a été adapté en film en 2006, avec Nick Nolte dans le rôle de Socrate.... Apparemment, le résultat n'a pas été fabuleux.

Citations
I call myself a Peaceful Warrior... because the battles we fight are on the inside

A warrior does not give up what he loves, he finds the love in what he does

A warrior is not about perfection or victory or invulnerability. He's about absolute vulnerability (vrai pour tout ethos, y compris celui du guerrier)

Life has just three rules: Paradox, humour, and change.

Wake up! If you knew for certain you had a terminal illness–if you had little time left to live–you would waste precious little of it! Well, I’m telling you…you do have a terminal illness: It’s called birth. You don’t have more than a few years left. No one does! So be happy now, without reason–or you will never be at all.

Moderation? It’s mediocrity, fear, and confusion in disguise. It’s the devil’s dilemma. It’s neither doing nor not doing. It’s the wobbling compromise that makes no one happy. Moderation is for the bland, the apologetic, for the fence-sitters of the world afraid to take a stand. It’s for those afraid to laugh or cry, for those afraid to live or die. Moderation…is lukewarm tea, the devil’s own brew

Dernière modification par Payns (17-10-2010 20:17:46)


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#2 04-01-2013 10:20:35

tkl
Weird Wizard
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 944
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Way of the peaceful warrior - Dan Millmann

Ce livre fût un curieux objet  beuh

Particulièrement bien écrit, c'est un concentré d'efficacité dans la narration d'un quête, entreprise par un jeune sportif de haut niveau.
Déroutant au début, on peut être désarçonné parfois par certaines expérience / leçons, mais la soif de savoir instillée par l'auteur est parfaitement communiquée au lecteur.

Payns a écrit :

Way of the peaceful warrior est un de ces livres "initiatiques" qui peut, au choix, passer pour une histoire prétexte à des tas de précepts un peu pompeux, ou au contraire à une oeuvre puissante capable de changer la vision qu'on peut avoir de la vie

J'usqu'ici pour moi il n'y en avait pas eu beaucoup de bons à part l'Alchimiste de Paulo Coelo (à l'époque  roll) et Les Etoiles de Compostelle de Vincenot.

Moins poétique que Les Etoiles peut être, Le Guerrier Pacifique est touchant dans sa manière d’appréhender les situations de vie.
Pour ceux qui ont pratiqué le sport intensif où qui se sont déjà posé des questions existentielles, ce livre ne sera pas un aboutissement et ne détiens pas de vérités absolues, mais il prodigue par petites touches des exemples très concrets pouvant mener à une réflexion positive.
Rien que pour cela, ce livre fût pour moi une lecture agréable, intrigante et parfois introspective.


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr